• Final Fantasy X-2, la première suite

    “It all began when I saw this sphere of you…”-Yuna

    GENESE

    Final Fantasy X-2, la première suite

    Après l’immense succès de FINAL FANTASY X, sorti en 2002 au Japon une version INTERNATIONALE, qui comprenait de nombreuses modifications et rajouts, notamment l’apport du Sphérier Expert, de quelques compétences, des chimères purgatrices optionnelles à combattre, et le boss OMEGA WEAPON qui a ses HP augmentés, passant de 99,999 HP à 999,999. Mais dans cette version venait un contenu très particulier, une vidéo de quelques minutes nommée « ETERNAL CALM », qui relate les événements après la fin du jeu, qui permet ainsi d’entrevoir comment vivement les personnages après la fin de l’aventure. Cette vidéo laissait bien sûr présager une suite, ce que SQUARESOFT ne tarda pas à confirmer, avec à l’origine deux titres : FINAL FANTASY X YUNA VERSION et FINAL FANTASY X RIKKU VERSION. Après un certain temps, le projet est tout simplement devenu « FINAL FANTASY X-2 », qui est sorti le 13 mars 2003 au Japon. Premier épisode qui fait directement suite à un épisode majeur de la saga, il était néanmoins très controversé et globalement assez mal accueilli par les fans, l’atmosphère étant très différente des autres épisodes : on entrait dans le monde de Spira que l’on connaissait si bien, mais cette fois avec un style visuel et musical « J-Pop ».

     

    HISTOIRE

    (attention, cette partie comporte des révélations sur la fin de FFX)

    Final Fantasy X-2, la première suite

    Deux après la destruction définitive de Sin, le peuple de Spira mène enfin une vie paisible, et après la chute de l’Eglise, de nombreux groupes politiques se forment comme les Pro-Machina, ceux qui croient encore à l’utilisation des machines autrefois interdites par l’Eglise, et les Pro-Yevon, ceux qui défendent encore l’Eglise malgré la lumière qui a été faite sur les sombres intentions de cette dernière. Yuna, qui a quitté son rôle d’invokeur, est devenu une chasseuse de sphère accompagnée de Rikku et Paine, une nouvelle recrue peu sociable. Après la mort de Sin, Yuna a essayé de tourner la page sur les tristes événements qui ont succédé à leur victoire, mais Rikku lui a montré une sphère très particulière, où l’on voyait un homme ressemblant trait pour trait à Tidus, prisonnier qui appelait à l’aide. Yuna, très perturbée par cette vision, s’engage alors dans le groupe « Albatros » afin d’en savoir plus et ainsi retrouver l’homme qu’elle aime. Les trois filles vont rencontrer de nombreux rivaux de sphères dans tout Spira, mais elles ne se doutaient pas que la vraie menace dépassaient tout ce qu’elle pouvaient imaginer : une autre sphère révèle le sosie de Tidus près d’une machine gigantesque qui semble être une terrible arme de destruction massive. Yuna, Rikku et Paine décident alors de la retrouver, et enfin savoir qui se cache derrière ce sosie…

     

    GAMEPLAY

    Final Fantasy X-2, la première suite

    Si on peut ne pas aimer le style de FFX-2, son système de combat et d’évolution est un atout indéniable. C’est ce système qui a inspiré celui de FFXIII et ses suites. Il est doté d’un système de Jobs appelé « Vetisphère », qui permet d’endosser un job de soigneur, d’attaquant, de sorcier, etc…Le joueur peut choisir les vétisphères qu’il souhaite utiliser en les implantant dans des « palettes », support qui va le servir à changer de job directement en combat. Chaque palette a des vertus particulières, comme d’augmenter les HP, la force, la magie, ou bien d’octroyer des compétences inédites. En sélectionnant une vétisphère, un signe va apparaître sur la palette qui va ainsi déterminer le bonus obtenu. Cela permet au joueur d’établir une stratégie afin d’utiliser les palette à son avantage lors des combats. Chaque vétisphère est composée de nombreuses compétences que le joueur peut apprendre dans un ordre selon ses préférences.

    Final Fantasy X-2, la première suite

    De plus, après avoir revêtu toutes les vétisphères d’une palette pendant un combat, vous aurez la possibilité de revêtir une vétisphère spéciale, unique aux trois personnages, qui permettent ainsi d’utiliser des attaques puissantes, à la manière de l’Overdrive dans FFX. Les combats dans FFX-2 sont très dynamiques, avec le retour de la jauge ATB qui avait disparu depuis FFIX. Cette apport permet aux trois personnages d’enchaîner des combos une fois leur barre pleine, augmentant ainsi les dégâts.

     

    MUSIQUES

    Final Fantasy X-2, la première suite

    Les compositions de FFX-2 sont riches et variées en styles, on peut retrouver des musiques de type Techno, Jazz, ou parfois de simples morceaux au piano, surtout Eternity ~Memory of Lightwaves~, magnifique thème que l’on peut entendre dans le menu du jeu. Sorti seulement 3 semaines après la sortie du jeu, l’OST n’a pas fait l’unanimité auprès des joueurs surtout pour les thèmes de combats et des boss. Mais comme à son habitude dans FF, une nouvelle chanson thème est présente, petite particularité ici puisqu’il y en a deux : « Real Emotion » et « 1000 no Kotoba (1000 mots) chantées par Koda KUMI en Japonais, Jade From Sweetbox est celle qui a interpréter ces deux chansons pour les versions US et EU du jeu.

     

     

    ANECDOTES

    Final Fantasy X-2, la première suite

    En 2004, sorti au Japon la version Internationale de FFX-2 accompagée d’un contenu qui était proposé seulement au Japon jusqu’à la sortie du HD REMASTER, il s’agit de LAST MISSION, plus un mode de jeu qu’une suite, nous retrouvons Yuna, Rikku et Paine après la fin de X-2, qui partent dans une tour appelée Yadonoki, qui semble renfermer de nombreux secrets. Si ce mode reprend le système de jobs, la manière d’avancer dans la tour est complètement différente, chaque niveau est composé de cases, et le personnage que l’on a choisi de contrôler trouvera de nombreux objets et ennemis dont il devra se débarrasser pour atteindre le sommet de la tour de presque 200 étages…Un bon challenge donc.

     

    VERSIONS

    VERSION PS2 SORTIE EN 2002

    Final Fantasy X-2, la première suite

     

    VERSION INTERNATIONALE PS2 SORTIE EN 2004

    Final Fantasy X-2, la première suite

     

    VERSION PS3 HD REMASTER SORTIE EN 2013

    Final Fantasy X-2, la première suite

     

    VERSION PS4 REMASTER SORTIE EN 2015

    Final Fantasy X-2, la première suite

     

    MON AVIS

    Final Fantasy X-2, la première suite

    Un FF très particulier, mais qui pour moi est très bon car il est justement très différent, il s’engage dans une direction encore jamais vue dans la série, et j’ai passé des centaines d’heures de pur bonheur notamment grâce à un système de combat vraiment jouissif, et une histoire qui malgré ses apparences « niaises » et « J-pop », est très sombre et est porteur d’un message, comme à chaque fois dans un FF. Le jeu est tout aussi beau que son prédécesseur et les cinématiques en CG sont à couper le souffle. FFX-2 est aussi très différent de FFX par son exploration, beaucoup libre dès le début du jeu. En effet, il nous est possible très tôt dans l’aventure d’aller n’importe où sur Spira, ce qui était loin d’être le cas dans FFX puisqu’il s’agissait d’un pèlerinage. Pour moi ce FFX-2 est un épisode à découvrir au moins une fois, pour ceux qui ont fait FFX et qui hésiteraient à se lancer dans sa suite. 

    VERSION QUE JE RECOMMANDE : PS2.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique