• Final Fantasy XIII, le renouveau

    “The thirteen days after we awoke were the beginning of the end.” –Vanille

    Genèse

    Final Fantasy XIII, le renouveau

    Annoncé pour la première fois en 2006, FINAL FANTASY XIII a été l’euphorie. Square Enix orientait sa saga phare vers un style A-RPG, qui allait marquer un tournant définitif dans la série puisque le prochain épisode, FFXV, sera lui aussi un A-RPG. Mais FFXIII n’était pas seulement la promesse d’un système remanié, c’était aussi LA vitrine technologique de la PS3, qui allait exploiter les capacités de la console jusqu’à nous en péter la rétine. Oui, FFXIII, est tout cela. ...Et c'est malheureusement aussi celui qui divisa à jamais la communauté jusqu’à en créer des conflits entre ce que les groupes de fans considèrent comme la période bénie de la série, soit la période –FFVII, VIII et IX-, et qu’à partir de FFXIII que la série aurait « perdu de sa superbe ». Episode jugé comme étant très décevant, essentiellement reproché pour sa linéarité "insupportable", et pour son absence d’éléments phares de la série comme des villages, des PNJ, des quêtes annexes…FFXIII symbolise une aventure que la communauté a surnommé « en ligne droite ». Malgré ces retours, FFXIII a eu un succès commercial indiscutable, et il fait partie d’un des FF les plus vendus dans le monde, dépassant le 1,5 million d’exemplaires. Devenu presque une arlésienne, c’est seulement en 2010 que FFXIII sortira sur PS3 et XBOX360 en Europe, et avec lui la naissance de la compilation FABULA NOVA CRYSTALLIS, dont les jeux concernés avaient comme lien un seul et même univers, une fable du nouveau cristal qui marquait le début de nombreux changements sur de nombreux projets de la série.

    Histoire

    Final Fantasy XIII, le renouveau

    Dans FFXIII, il y a deux mondes : Celui d’en haut appelé Cocoon, qui est une sphère où les habitants sont dirigés par les Fal’Cie, des divinités mécaniques qui gèrent tout : la politique, la société, le monde de vie de ses population jusqu’à leur alimentation. Ces Dieux sont la source de vie et sans eux, il serait impossible de vivre… Mais Cocoon craint le mode d’en bas, les vastes plaines appelées Pulse. Les Fal’Cie des deux mondes sont en guerres depuis toujours, les deux peuples se craignent mutuellement, et rien venu d’en bas ne doit avoir de contact avec la population de Cocoon… Jusqu’à qu’un Fal’Cie de Pulse soit découvert dans des ruines de Cocoon par l’armée du SANCTUM. A cause de cette terrible découverte, toutes les personnes qui ont eu le malheur d’avoir approché cette entité sont forcées de participer à la Purge, qui consiste à envoyer ces personnes sur Pulse. Mais la réalité est bien plus sombre car la Purge n'envoie pas ces individus en bas, mais l'armée les exterminent en cours de chemin sans que le population ne se doute de rien, afin que les dirigeants puissent continuer à contrôler Cocoon par la peur et la domination, sous les traits d’une démocratie factice.

    Final Fantasy XIII, le renouveau

     

    Lightning, jeune soldate du SANCTUM, infiltre le train de la Purge afin de sauver sa sœur, Serah, qui se trouve dans le Fal’Cie de Pulse. Accompagnée de Sazh, un pilote aguerri qui ne quitte jamais son petit chocobo dans son afro, est très réticent à l’idée de s’aventurer dans ce lieu « maudit » issu du monde qu’il appelle « l’enfer ». Pendant ce temps, un groupe de résistant appelé NORA combat les troupes armées afin de stopper la Purge. Snow, le chef du groupe qui est aussi le fiancé de Serah, part à la recherche de cette dernière. Malheureusement, certains membre issus de la Purge ne survivent pas, et Hope, jeune garçon de 14 ans qui prenait part à la Purge, voit sa mère mourir alors que Snow échoue à la sauver. Désemparé, c’est alors que Vanille, une mystérieuse jeune femme très enjouée tente de soutenir le garçon, et lui demande d’entrer dans le Fal’Cie de Pulse avec elle.

    Tout le monde finit par se rencontrer, et c’est ensemble qu’ils seront confrontés à un terrible destin. En effet, ils parviennent à trouver Serah, mais celle-ci était déjà devenue une L’Cie, et confia ses dernières paroles d’espoir à Lightning avant de se transformer en cristal. La légende est donc vraie. Le Fal’Cie qui choisit un être humain devient alors un « L’Cie », lui confie un pouvoir surhumain, mais il sera avant tout confié d’une tâche qu’il doit accomplir dans un temps imparti. S’il réussit, il se transformera en cristal et obtiendra la vie éternelle. S’il échoue, il se transformera en monstre du nom de Cie'th. Le groupe défie alors le Fal’Cie de Pulse Anima, qui après un combat acharné, leur confie une tâche commune.

    Final Fantasy XIII, le renouveau

    C’est alors que les héros vont être confrontés à un bien plus grand destin, celui de sauver leur vie, ainsi que celle de Cocoon. Ils découvriront de bien sombres vérités sur le SANCTUM et ses dirigeants, mais aussi sur la vraie nature de leur tâche…

    Gameplay

    Final Fantasy XIII, le renouveau

    Le système d’évolution de FFXIII ressemble beaucoup à celui de FFX avec son sphérier. Mais ici, il s’agit d’un procédé plus linéaire. Chaque personnage est doté de 6 branches de compétences, liées à 6 Jobs qui composent le CRISTARIUM : Attaquant, Ravageur, Soigneur, Tacticien, Défenseur, et Saboteur. Il est alors possible de faire évoluer de nombreuses compétences et statistiques de base afin d’augmenter la puissance du domaine du personnage via des points d’expériences propre à ce système. Même s’il est possible de maîtriser tous les domaines pour tous les personnages, chacun est néanmoins prédisposé dans un domaine particulier : Lightning est plus Attaquant, Snow est un très bon Défenseur, Vanille a des compétences uniques en Saboteur, etc…

    Assez simple de prime abord, c’est surtout le système de combat qui est la vraie arme de FFXIII. En effet, trois personnages se tiennent en combat, mais le joueur à la possibilité de changer de Jobs à tout moment pendant le combat ! Il peut préparer une stratégie bien définie, et assigner des Jobs à tous les personnages. Ce système appelé « Stratégie », permet de choisir des groupes d’attaques pour les personnages. Par exemple, la stratégie appelée « Polyvalent », consiste à avoir un attaquant, un ravageur (spécialiste en magie) et un soigneur. De nombreuses compositions de stratégies sont possibles ce qui rend le système vraiment riche et complexe.

    Final Fantasy XIII, le renouveau

    Les personnages ne sont pas dotés de limites ou autre attaques puissante, mais les ennemis possèdent une jauge de "Choc". C’est une barre qui se rempli au fur et à mesure des attaques des personnages. Une fois pleine, l’ennemi entre dans une phase de transe où il ne peut plus attaquer, et où les personnages ont l’avantage et peuvent alors attaquer sans répit afin de lui faire un maximum de dommages avant que la jauge ne se vide. Cette jauge se rempli de différences façons en fonction des ennemis, et il faut de nombreuses attaques à la fois physiques et magiques pour éviter qu’elle ne redescende. Cela pousse alors le joueur à être très attentif.

    D’ailleurs, chaque combat possède une sorte de « chronomètre » invisible, si le joueur met trop de temps à finir un combat, un glas va se déclencher et il n’aura que quelques minutes pour le finir, sinon le combat prendra fin par un Game Over…

    Les combats ne sont pas aléatoires, puisque que les monstres sont présents sur la carte, en revanche, lorsque qu’on entre en contact avec un ennemi, un écran de combat de déclenche. Il s’agit d’un mixe entre FFXII et les FF classiques datant de l’époque du tour par tour.

    Final Fantasy XIII, le renouveau

    Les invocations sont toujours présentes, et ont également un lien direct avec le scénario du jeu car chaque invocation est liée à un personnage, et il n’est pas possible de les échanger. Ainsi, Lightning possède la chimère Odin, Hope possède Alexander, Snow a Shiva, etc…Le personnage que le joueur a mis en leader est celui qu’il contrôle. S'il meurt, la partie est finie, mêmes si les deux autres sont toujours debout. Une jauge sous sa barre de vie se rempli pendant le combat, et une fois pleine, il peut invoquer la chimère ainsi que contrôler ses attaques pendant un certain temps, avant de lancer son attaque dévastatrice. Cependant, l’invocation ne peut être utilisée qu’un fois par combat. Cela a d’ailleurs pour effet de soigner toutes les blessures et de réanimer tous les alliés K.O.

    Le système d’équipement de FFXIII est tout aussi compliqué qu’il n’est riche. En effet, il est possible de créer ses propres armes via un système de crafting, mais elles demandent des matériaux très rares qu’il n’est possible d’obtenir via des ennemis eux-mêmes très rares et très forts. L’une des particularités de FFXIII est qu’il est assez difficile et très exigeant dans ses équipements et que si vous souhaitez obtenir les armes ultimes, ou même plus, obtenir toutes les armes, (ce que j’ai fait), vous allez passer de nombreuses nuits blanches…

    Musiques

    Final Fantasy XIII, le renouveau

    Composées par MASASHI HAMAUZU, qui a travaillé sur FFX et FFVII -DIRGE OF CERBERUS, il est accompagné de JUNYA NAKANO, MITSUTO SUZUKI, RYO YAMAZAKI, TOSHIYUKI OHMORI, TORU TABEI, KUNIHIKO SHIINA, et YOSHIHISA HIRANO. L’OST de cet épisode est composé de nombreux styles de musiques, allant des chœurs, à la pop et au jazz. Des titres phares comme « Blinded By Light », qui est le thème de combat basé sur le thème même du personnage de Lightning, est magnifique et très représentatif du jeu. De nombreuses musiques représentent le caractère de certaines situations ou bien des émotions des personnages, ce qui rend leur apparitions très marquantes. Le Thème de Snow, très rock est tout aussi bon, et reflète bien le tempérament du personnage.  « The Sunleth Warerscape » qui est un thème de la zone tropicale du jeu, est plus dans le pop et très entraînant. Le Thème de Hope, qui est une composition uniquement jouée à la guitare acoustique, représente le caractère innocent du personnage, ce qui en fait une musique très belle et douce.

    Final Fantasy XIII, le renouveau

    Enfin, le thème chanté pour FFXIII diffère selon la version Japonaise et EU/US. Au Japon, ce sont deux chansons :« KIIMI GA IRU KARA » et « ETERNAL LOVE » interprétées par SAYURI SUGAWARA. Dans le reste du monde, c’est la chanson « MY HANDS » interprétée par LEONA LEWIS qui utilisa une de ses chansons de son album de l’époque pour FFXIII.

    "Eternal Love"

     

    FABULA NOVA CRYSTALLIS

    Final Fantasy XIII, le renouveau

    En 2006, Square Enix n’annonçait pas seulement FFXIII, mais toute une compilation appelée FABULA NOVA CRYSTALLIS. Composée de trois jeux : FINAL FANTASY XIII, FINAL FANTASY VERSUS XIII, et FINAL FANTASY AGITO. Ces trois jeux devaient représenter l’opposé de chacun : FFXIII était la lumière, VERSUSXIII les ténèbres, et AGITO une sorte d’entre deux. Ces trois jeux mettaient en scène des personnages et des histoires complètements différentes, mais ils étaient néanmoins liés par une même légende, celle liée à la Déesse de la Mort, Etro.

     

    Malheureusement, au fil des années, la compilation s’est petit à petit effacée, car ses jeux ont changé de direction. FFXIII a eu droit à deux suites, ce que en a fait une « TRILOGIE FFXIII », VERSUSXIII est devenu FFXV, soit un épisode numéroté de la série majeure, et AGITO est devenu FFTYPE-0. Même s’ils gardent des éléments en commun comme leur lien à la légende d’Etro, la compilation n’existe plus.

    Final Fantasy XIII, le renouveau

     

    Les Suites

    Final Fantasy XIII, le renouveau

    Après le succès de FFXIII mais aussi de vives critiques des fans, Square Enix décida de produire une suite liée aux demandes des fans, qui leur demandaient de corriger les défauts de FFXIII. Ainsi est né FFXIII-2 sorti en 2012. Suite direct de son prédécesseur, il est moins linéaire, de nombreuses quêtes annexes sont disponibles ainsi que de nombreux PNJ. L’épisode a eu un bon retour chez les fans, malgré des ventes moins importantes de le premier XIII.

     

    Final Fantasy XIII, le renouveau

    Puis, sur le bon retour des fans, sort en 2014 la dernière suite relatant les aventures de Lightning, appelée « LIGHTNING RETURNS : FINAL FANTASY XIII ». Celle-ci fait également office de suite directe mais cette fois, le monde de FXIII n’est pas réutilisé, et c’est un tout nouvel univers qui est proposé, avec un système de monde ouvert ainsi que d’un système de temps, qui est directement inspiré de celui de ZELDA MAJORA’S MASK avec les jours qui passent et où le héros doit sauver le monde avant que ces jours ne soient écoulés. Cette suite a été bien reçu également par son originalité et par la volonté de Square Enix de proposer une liberté encore plus poussée que le XIII-2.

    VERSIONS 

    PS3 SORTIE EN 2009

    Final Fantasy XIII, le renouveau

     

     

    XBOX360 SORTIE EN 2009

    Final Fantasy XIII, le renouveau

     

    Une édition spéciale était sortie appelée "Edition Collector Limitée"

    Final Fantasy XIII, le renouveau

    TRAILER

    MON AVIS

    Final Fantasy XIII, le renouveau

    FFXIII est pour moi est un des meilleurs épisodes de la saga. Malgré l’absence de nombreux éléments très importants dans la série, il a réussi à me procurer une expérience unique. Je l’attendais depuis son annonce, j’avais acheté une PS3 pour ce jeu, et je n’ai pas été déçue. Il a été rabaissé par une communauté de fans que l’ont pourrait qualifier sans trop s’avancer de « haters » profitant des défauts du titre pour lui donner comme réputation d’être l’épisode « le plus mauvais de la série ». J’ai tenu à me faire mon propre avis, et j’en suis ressortie totalement conquise. Je ne peux que vous encourager à faire de même, si vous hésitez encore ou bien si vous avez abandonné le jeu en cours de route, peu importe quel jugement vous porterez sur FFXIII, tant qu’il s’agit de votre propre ressenti et non celui d’une communauté nuisible et influençable qui est née en même temps que ce jeu, pourtant si prometteur. Je lui trouve moi aussi des défauts ; j’aurais aimé un système d’évolution plus poussé, des quêtes annexes scénarisées et non des missions de chasses banales et répétitives, un système de crafting moins exigeant… Mais j’ai trouvé l’histoire tellement prenante et les personnages tellement touchants. Et surtout, le personnage de Lightning est un gros coup de cœur pour moi, qu'il s’agit sans doute d’un de mes personnages préférés de toute la saga.

    JE NE RECOMMANDE PAS DE VERSION EN PARTICULIER


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique