• Final Fantasy XII, le divisé

    « Défiez un Empire. Délivrez une Nation. Changez le monde. » -FFXII 

    Genèse

    Final Fantasy XII, le divisé

    FINAL FANTASY XII est un grand jeu, mais a avant tout été sujet à de nombreuses controverses avant et après sa sortie. Il est le deuxième épisode à sortir sur PS2 bien des années après le X, et les nombreux changements qu’il a apporté a bouleversé la série, ainsi que sa communauté. Pour la première fois dans la saga, un épisode a un univers étendu. Il se n’agit pas seulement de suites qui lui ont été consacrées, mais avant tout de la création d’un univers tellement riche qu’il a pris forme dans de nombreux jeux qui prennent place dans le même univers, mettant en scène des personnages et intrigues totalement différentes. Ce monde est appelé « IVALICE ALLIANCE ». Monde fictif imaginé par le très créatif et reconnu YASUMI MATSUNO, qui a dirigé directement tous les projets de cet univers. FFXII a été annoncé pour la première fois en 2001, peu de temps après la sortie de FFX. …Pour ne sortir qu’en 2007. Véritable vitrine technologique de la PS2, et considéré comme le plus beau jeu sorti sur cette console encore aujourd’hui, FFXII a malgré tout eu un long parcours de gestation qui lui a malheureusement porté préjudice alors qu’il s’agit certainement de l’épisode le plus ambitieux et titanesque (si on enlève FFXV) de la saga depuis sa création.

    Histoire

    Final Fantasy XII, le divisé

    FINAL FANTASY XII a révolutionné beaucoup de choses, mais surtout sa narration. YASUMI MATSUNO a crée un univers non seulement très riche mais surtout incroyablement cohérent et beau, avec son propre contexte politique et culturel, ses propres races, traditions et religions...

    Dans Ivalice, le monde est en proie à une guerre qui va décider du destin du Royaume tout entier. Les deux Empires opposés : ROZARRIA et ARCHADIA, se disputent le territoire de DALMASCA, qui se trouve entre les deux royaumes, et se retrouve donc impliqué dans ce conflit. Mais DALMASCA ne peut résister, et capitule rapidement. Deux ans plus tard, la capitale de DALMASCA, appelée RABANASTRE, est sur le point d’accueillir le nouveau consul d’ARCHADIA, VAYNE SOLIDOR. Non loin de là, Vaan, un jeune habitant assiste à la scène, impuissant, rempli de haine devant celui qui a lui a tout pris : sa ville natale, ses parents, et son frère…

    Final Fantasy XII, le divisé

    Il décide alors de s’infiltrer au palais afin de voler un trésor pour le rendre aux Dalmasan, qui depuis la fin de la guerre vivent dans la misère. Mais tout ne se passe pas comme prévu et Vaan rencontre sur son chemin le beau et charismatique Balthier, pirate du ciel et charmeur invétéré, accompagné de Fran, une Viéra. (une des races d’Ivalice, femmes de grandes tailles avec des oreilles de lapins, très agiles.) Balthier réclame se trésor, Vaan résiste, et les événements vont conduire les trois jeunes gens à s’unir afin de combattre une attaque ennemie. Ils font alors la rencontre d’une personne très mystérieuse qui va complètement changer leur destin, mais aussi celui du monde…

    Final Fantasy XII, le divisé

     

    Gameplay

    Il ne s’agit pas seulement d’une nouveauté mais d’un véritable bouleversement dans la saga. Pour la première fois dans la série, les combats ne sont plus aléatoires, mais se déroulent directement sur la map, les monstres sont ainsi visibles à l’écran et le joueur est ainsi plus facilement averti d’une attaque ennemie, il peut même faire en sorte que l’ennemi ne le remarque pas en le contournant.

    Final Fantasy XII, le divisé

    Un nouveau système fait son apparition, se nommant les « Gambits « . Il s’agit de sortes d’ordres que vous pouvez donner à vous même ou bien à vos alliés afin qu’ils agissent d’une certaine manière en combat. Par exemple, en trouvant l’item « attaquer automatiquement l’ennemi », une fois associé au personnage que vous contrôlez, il attaquera alors automatiquement l’ennemi une fois dans sa zone d’attaque. Vous pouvez bien sûr faire en sorte que les alliés interagissent entre eux. Par exemple, si un de vos alliés meurt, vous pouvez très bien équiper les gambits « ranimer l’allié K.O » et « Sort de VIE » au personnage qui va le ranimer et ainsi, il se chargera de cette tâche à chaque fois qu’un allié tombera au combat, et ce aussi longtemps qu’il possédera le gambit associé.

    Final Fantasy XII, le divisé 

    Le jeu fonctionne toujours avec un système de niveau, qui augmente bien évidemment les compétences, mais il y a une autre donnée à prendre en compte ici : le système de « Permis ». Comme son nom l’indique, il s’agit de compétences à acquérir afin d’avoir l’autorisation d’utiliser certaines armes. Par exemple, si vous souhaitez équiper un arc à Vaan, il faut d’abord débloquer le permis correspondant. Mais attention, plusieurs permis sont associés en fonctions des noms de chaque armes, soyez attentifs aux permis que vous débloquez si vous souhaitez utiliser une arme en particulier. Il y a un système d’expérience propre aux permis, qui se gagne en même temps que les points d’expériences de niveau, les deux données évoluent donc en même temps, ce qui renforce les possibilités de stratégies pour le joueur.

    Final Fantasy XII, le divisé 

    Les invocations sont toujours présentes, elles sont d’ailleurs, tout comme dans FFX, directement liées à l’histoire du jeu et sont là aussi jouables en combat. Malheureusement, si leur visuels sont très réussis, l’efficacité de leur attaques laisse à désirer, vos personnages étant bien plus efficaces…Vous utiliserez les chimères très rarement,ce qui est dommage.

     

    Musiques

    Final Fantasy XII, le divisé

    Les compositeurs de FFXII, HITOSHI SAKIMOTO et NOBUO UEMATSU, ont insufflé une véritable identité à l’univers avec ces musiques magistrales, dont certaines ne sont pas sans rappeler le style de JOHN WILLIAMS avec STAR WARS. Certains thèmes sont magnifiques, comme Le thème de L’Empire, ou encore le thème de RABANASTRE, qui représente à elle seule l’ambiance désertique et l’inspiration Arabe qui domine l’œuvre autant dans sa conception musicale que dans sa direction artistique.

    Comme à son habitude, une chanson est ainsi créée pour chaque épisode, celle de FFXII s’intitule « KISS ME GOODBYE », chantée par ANGLEA AKI et composée par NOBUO UEMASTU. Chantée à la fois en Japonais et en Anglais selon les versions du jeu, cette chanson est très belle est intervient dans un moment de l’aventure qui ne manque pas de nous éblouir, et de marquer les esprits.

     

    IVALICE ALLIANCE

    Final Fantasy XII, le divisé

    Ivalice, ce n’est pas seulement FFXII, c’est un MONDE à part entière. De nombreux jeux ont découlé avant et après la sortie de FFXII, ce qui montre bien que YASUMI MATSUNO a imaginé son univers des années avant de pourvoir lui donner forme.

    FINAL FANTASY TACTICS

    Final Fantasy XII, le divisé

     

    Sorti en 1997 sur PS1, n’a malheureusement jamais quitté le Japon, il est le premier jeu à prendre place dans la saga « IVALICE ALLIANCE ».

    VAGRANT STORY

    Final Fantasy XII, le divisé

     

    Sorti en 2000 sur PS1, il est considéré comme l’un des meilleurs RPG avec un système très original pour l’époque, et est encore aujourd’hui une référence dans le genre. 

    FINAL FANTASY TACTICS ADVANCE

    Final Fantasy XII, le divisé

     

    Sorti sur GBA en 2003, il s’agit d’un Tactical RPG prenant place dan le même univers mais dont le fonctionnement peut perturber tellement il diffère de ses prédécesseurs.

    FINAL FANTASY XII REVENANT WINGS

    Final Fantasy XII, le divisé

    Sorti sur DS en 2007, il est la suite directe de FFXII, et relate les événements deux ans plus tard. Il reprend les mêmes mécanique que son prédécesseur, mais adapté ici à la DS, avec la possibilité de gérer les combats via l’écran tactile. Une suite très réussie, malgré son choix de support qui peut être discutable comparé à la vitrine qu’était le premier.

    FINAL FANTASY TACTICS : THE WAR OF THE LIONS

    Final Fantasy XII, le divisé

    Sorti en 2007, il s’agit tout simplement du remake de FFTACTICS, sorti sur PS1. Ici, le remake est porté sur PSP, avec des bonus très appréciables comme la venue de Balthier ou bien même de Cloud qui peuvent être joués en combat. 

    FINAL FANTASY TACTITCS A2 : GRIMOIRE OF THE RIFT

    Final Fantasy XII, le divisé

     

    Sorti sur DS en 2007, il est le dernier jeu en date basé sur IVALICE. Il s’agit de la suite de FFTA, reprenant ainsi son système de combat mais avec des ajouts et autre améliorations.

     

    ANECDOTES

    FFXII a connu un développement chaotique. Vraiment. A cause d’un esprit aussi perfectionniste que celui de YASUMI MATSUNO, le jeu a été reporté de très nombreuses fois car son créateur ne cessait de vouloir reprendre l’œuvre à partir de zéro. Son éternelle insatisfaction a valu au jeu de se faire reporter jusqu’en 2007 alors qu’il était prévu pour 2003…Lors du TGS de 2003, l’équipe a annoncé reporter le jeu pour 2004. Puis ils ont annoncé sa sortie pour « mi-2004 », puis « novembre 2004 », puis « début 2005 » puis « avril 2005 » etc…Jusqu’à sa sortie Japonaise le 16 mars 2006, le 31 Octobre 2006 aux US….Et le 22 Février 2007 chez nous. FFXII bénéficiant de dialogues vraiment complexes avec de nombreux propos liés à la politique et au domaine propre à l’univers, il a fallu un travail montre aux traducteurs pour nous fournir une traduction qui dépasse toutes nos attentes, avec une qualité et un soin apporté aux mots qui est juste impressionnant.

    Square Enix ne l’a jamais caché, l’équipe en charge de la saga est fan de STAR WARS, et de son univers. Il y a toujours eu cette inspiration que l’on devinait au sein des jeux, comme dans FFIV notamment, avec la grande révélation qui fait écho à celle de l’épisode V. Mais ici, l’inspiration va encore plus loin. Certaines scènes, et même certaines situations font directement écho à l’univers de GEORGES LUCAS. Le personnage de Vaan, qui souhaite partir de sa ville natale afin de devenir pirate du ciel est semblable à ce que souhaitait Luke avant de devenir un Jedi : il voulait s’envoler vers les cieux. Les deux personnages ont la même psychologie, celle de vouloir fuir un pays qui a été envahi par l’empire, qui leur a tout pris.

    Final Fantasy XII, le divisé

    Le personnage de Gabranth est directement inspiré de DARK VADOR (Golbez de FFIV était aussi très ressemblant), mais les manières de Gabranth sont presque calquées sur celles de VADOR. Il parle et agit comme lui, avec la même autorité et la même menace que dégage chacune des ses paroles…

    Final Fantasy XII, le divisé

    Sans oublier Balthier, dont le caractère (ainsi que le style vestimentaire) fait bien sûr penser à un certain Han Solo, d'autant plus que les deux sont accompagnés d'un personnage à fourrure...

     

    REMASTER

    Final Fantasy XII, le divisé

    Annoncée très récemment avant l’E3 2016, une version REMASTER de FFXII sortira en 2017 , appelée « FINAL FANTASY XII : THE ZODIAC AGE ». Il bénéficiera non seulement d’un lissage HD, mais surtout, ce sera l’occasion pour l’Europe et aux US de jouer à une seconde version de FFXII qui est sortie peu de temps après la première, qui met en place un système de jobs en plus du « Permis ». Cette version est appelée « INTERNATIONAL ZODIAC JOB SYSTEM. »

    De nombreuses améliorations seront apportées, comme la possibilité d’accélérer la vitesse de jeu afin de parcourir les zones plus vite, mais aussi les musiques qui seront entièrement réorchestrées ; nous aurons néanmoins le choix de sélectionner les musiques originales.

     

    VERSIONS :

    VERSION PS2 SORTIE EN 2006

    Final Fantasy XII, le divisé

     

     

    VERSION INTERNATIONAL SORTIE EN 2007

    Final Fantasy XII, le divisé

    VERSION REMASTER QUI SORTIRA EN 2017 

    MON AVIS :

    Final Fantasy XII, le divisé

    FFXII est tout simplement un des mes épisodes préférés, il est original, a un système de combat vraiment amusant, et surtout, il met en scène des personnages dans des contextes souvent très matures et réalistes dans le domaine politique. Ce qui peut être un défaut pour ceux qui souhaitent profiter d’une histoire plus « simple », surtout qu’elle a tendance à passer au second plan à partir d’une certain point de l’aventure au profit de l’exploration. Mais l’univers est tellement beau que je n’ai même pas ressenti de manque vis à vis de l’histoire. FFXII n’est pas seulement fait de cinématiques, il brille aussi dans la découverte de son univers unique. Et malgré sa réputation d’épisode mal aimé, je vous recommande vivement d’y jouer. 

    VERSION QUE JE RECOMMANDE : Attendez la version REMASTER de 2017 qui mettra bien plus en avant ce bijou qu’est FFXII. Même après 10 ans, il n’a pas pris une ride.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique